PAC : quelle cohérence avec le développement des agricultures paysannes du Sud ?

Étude/Synthèse/Article
Langue(s) : Français
Thématiques : Politiques agricoles

Nouvelle PAC pour la période 2021-2027 : quels effets et impacts de la PAC sur les paysanneries des pays du Sud ? Une étude co-produite par la commission Agriculture et alimentation (C2A) de Coordination Sud et la plateforme Meng Landwirtschaft.

La PAC qui sera adoptée en 2020 est un enjeu majeur pour les paysans européens, mais aussi pour les paysans du Sud, premières victimes de la faim et de la pauvreté dans le monde. Le nouveau rapport de Coordination Sud analyse les impacts de la PAC sur le développement et propose des solutions.

Concurrence déloyale

Premièrement, en subventionnant des productions agricoles destinées à être exportées, la PAC a déstabilisé les marchés des pays du Sud par cette pratique de dumping, facilitée également par l’absence de mécanismes de régulation des marchés européens. L'étude se penche sur les cas des exportations de blé et de poudre de lait.

Importations massives de soja pour l’élevage

Deuxièmement, en soutenant les importations massives de soja pour l’alimentation animale européenne (près de 40 millions de tonnes chaque année), la PAC a des conséquences dramatiques en Amérique du Sud. Elle alimente un terreau favorable à l’expansion d’une culture intensive synonyme de déforestation, d’atteintes à la santé par la pollution des sols, d’expulsions et de vies bouleversées, pour les communautés paysannes et rurales d’Amérique du Sud.  

Contribution au changement climatique

Enfin, le système agricole européen détient une responsabilité majeure en matière de réchauffement climatique, en contribuant à un tiers des émissions européennes de gaz à effets de serre. Ceci surtout si l’on tient compte des effets liés à la déforestation dans les pays exportateurs d’huile de palme et de soja à destination de l’Europe. Effets accentués par le système d’aide de la PAC qui encourage un modèle d’agriculture industrielle et une politique commerciale sans droits de douane protecteurs. Ainsi la PAC favorise l’expansion d’une agriculture qui joue à plein contre le climat.

Pour aller plus loin