Stolen Fish

Réalisateur(s) : Gosia Juszczak
Année de sortie : 2020
Pays : Gambie
Production : Minority Rights Group International
Durée : 30 minutes
Langue(s) du film : Anglais Version originale sous-titrée français Mandinka, Wolof

Synopsis

En Gambie, le plus petit pays du continent africain, le poisson est maintenant réduit en poudre par des entreprises chinoises. Exportée massivement vers l'Europe ou la Chine, cette farine de poisson est destinée à nourrir les animaux de l'élevage industriel. Privée de sa principale source de protéines, la population locale lutte pour sa survie tandis que la surpêche appauvrit les écosystèmes marins. A travers les récits intimes d’Abou, Mariama et Paul, le film révèle leurs luttes quotidiennes, leurs colères et leurs espoirs. Pour certains, la migration est la seule issue. Un premier film sur les usines de farine de poisson en Gambie offrant un aperçu inédit sur les innombrables facteurs de migration et l'effet domino de la surpêche. 

L'avis du comité de sélection

En seulement 30 minutes, le film expose la problématique de la pêche industrielle en Gambie qui met en péril l’économie locale basée sur la pêche artisanale. Les récits de vie présentés permettent au spectateur de s’interroger sur les liens entre consommation et production au Nord et au Sud. Enfin, le film aborde aussi le thème de la migration des jeunes, faute de perspective d’avenir dans leur pays. C’est un film sensible et de qualité. Son format court permet de discuter de l'impact du commerce mondialisé et de nos modes de consommation.

Retrouvez la fiche du film ici.

Droits de diffusion pendant le festival

  • Séance non commerciale - Scolaires : 10€ 
  • Séance non commerciale - Tous publics : 25€ ( Afrique 0€)
  • Séances commerciales : 60€ par projection. Visa CNC exceptionnel.

 

Réseaux de la réalisatrice : www.instagram.com/stolenfish_documentary