Et Maintenant Nos Terres

Documentaire
Langue(s) : Français
Thématiques : Politiques agricoles
Pays : Bénin Cameroun Sénégal

Sélection officielle du festival ALIMENTERRE 2015

Synopsis

Et Maintenant Nos Terres raconte l’histoire de trois résistants à l’accaparement des terres en Afrique, trois héros de la paysannerie qui défendent leurs terres et leur mode de vie face à des investisseurs étrangers.

Au Cameroun, Nasako Besingi fait reculer le projet d’une plantation de palmiers à huile porté par un fond d’investissement américain alors qu’Emmanuel Elong mène une alliance internationale de producteurs en négociation directe avec le groupe français Bolloré. La résistance s’organise également au Sénégal où les éleveurs peuls mobilisent la presse internationale dans leur combat contre un investisseur italien. Tous refusent d’abandonner leurs terres et se battent pour un autre modèle de développement agricole en Afrique.

Un modèle qui existe ! La preuve au Bénin avec le centre Songhaï qui forme chaque année des centaines de jeunes africains à une agriculture biologique et locale. Les alternatives à l’agriculture industrielle se multiplient et font leurs preuves en Afrique. Et Maintenant Nos Terres en fait le récit.

Avis du comité de sélection du festival ALIMENTERRE 2015

Le thème des accaparements de terre a souvent fait l’objet de débats du Festival ALIMENTERRE, mais rarement sous un angle positif et optimiste. C’est la force de ce film, qui nous démontre par trois exemples concrets que ces accaparements ne sont pas une fatalité et que les populations victimes peuvent être acteurs de leur avenir. Par l’organisation des populations locales, et l’appui d’alliés étrangers, il est possible de contrer les projets dévastateurs des multinationales et proposer un développement des territoires, respectueux de ces habitants. Un film motivant et mobilisateur, à tout âge et partout dans le monde !

Libre de droits Non
Droits de diffusion

Commander le DVD ?

Contacter : maintenantnosterres@gmail.com (Prix : 20 EUR)

Versions disponibles : français, anglais (en cours de préparation)

Droits de diffusion ?

Le film n’a pas de visa CNC.

- Droits de projection pour une séance publique dans un cadre non commercial (prix d’entrée nul ou couvrant seulement les frais d’organisation) dans tout type de lieu (cinéma, salle municipale, etc.) ? Barème de l'agence nationale du court métrage pour un film de 29 minutes : 122 euros. Prix ouvert à la négociation et ne doit pas être bloquant pour l'organisation d'une projection. Envoyer un mail à maintenantnosterres@gmail.com

- Droits de projection pour une séance dans un cadre scolaire (usage strictement réservé aux élèves sans publicité extérieure) ? Gratuité hors envoi d'un DVD

- Prêt du DVD en médiathèques, centres de documentation, usage privé, etc. ? Envoyer un mail à maintenantnosterres@gmail.com