Au Burkina Faso, de la mangue bio pour tous !

Expertise de terrain
Langue(s) : Français
Thématiques : Agriculture durable, Transformation et filière
Filières : Fruits
Pays : Burkina Faso

Eugène Millogo, producteur de mangues biologiques certifiées équitables au Burkina Faso, est aussi le président de la société coopérative de l’Union des producteurs de mangues biologiques et équitables de la région des Hauts-Bassins (Upromabio/HBS).

Grâce à une stratégie de changement d’échelle reposant sur un essaimage des coopératives et des points de vente dans plusieurs régions, accompagné d’actions de sensibilisation et de plaidoyer, l’Upromabio est-il en train de gagner le pari de la mangue bio pour tous à travers le pays ?

Que cultivent les producteurs de la coopérative Upromabio ?

Les 42 membres de la coopérative produisent, sur 239 hectares de vergers, des mangues, certifiées biologiques et équitables, mais aussi des oranges, des bananes et des papayes. 11 cultivent de la fleur d’hibiscus (bissap) et certains des céréales telles que le maïs et le sorgho.

L’Upromabio a-t-elle sa propre unité de transformation ?

L’Upromabio possède une unité de séchage de la mangue et de la fleur d’hibiscus, mais travaille également avec des sous-traitants, Santig 1 et la coopérative féminine Cotrapal. Á chaque début de campagne, un contrat de sous-traitance est signé avec ces unités. Nous travaillons aussi avec la structure Fantic, qui nous accompagne sur la transformation et l’exportation.

[...] Lire l'entretien complet

Pour creuser le sujet :