13-29 novembre, Festisol : 4 podcasts militants à écouter sans modération pendant votre confinement !

Du 13 au 29 novembre 2020, le Festival des solidarités s’associe avec le festival ALIMENTERRE pour sensibiliser les citoyens aux enjeux politiques et sociétaux de demain.

Si le festival ALIMENTERRE se focalise sur les conséquences « de ce que nous mettons dans nos assiettes », le Festisol embrasse des thématiques plus larges. Cette année, le focus est mis sur les questions d’inégalités, de solidarités entre les luttes et de justice climatique.

Avec le confinement et le report des événements en ligne, le Festisol propose à l’écoute 4 podcasts pour alimenter le débat.

L’écologie est souvent dépolitisée et pensée comme si elle pouvait se réduire à des questions techniques. Or la lutte pour la préservation du climat et de l’environnement ne peut se concevoir sans une réflexion philosophique et éthique. Elle implique, de fait, de prendre en compte les inégalités.

Épisode 1 : Les migrations environnementales. Le changement climatique accélère la dégradation des conditions de vie des populations les plus vulnérables, alors même qu’elles en sont les moins responsables. Abordé sous l’angle de la justice sociale et environnementale, ce podcast donne la parole à Anzoumane Sissoko, malien, réfugié climatique et porte-parole de la Coordination parisienne des sans-papiers.

Avec Marine Denis, doctorante en droit international public à l’Université Sorbonne Paris Cité et enseignante à Sciences Po Grenoble et Lucie Pélissier, bénévole de Youth on the Move.

Épisode 2 : Écologie et pauvreté. Les injonctions à participer à la transition écologique appartiennent pour les plus pauvres et vulnérables à une autre réalité. Comment faire quand on n’a pas un logement stable ? Comment sauvegarder son environnement quand son pays est déchiré par la guerre ?

Avec les témoignages de David Mahenda Kithoko, engagé pour la défense de la jeunesse et le reboisement en République Démocratique du Congo, Céline Vercelloni et Nicolas Charoy d’ATD Quart monde.

Épisode 3 : Écologie décoloniale et racisme environnemental. A travers l’exemple de la pollution par le chlordécone aux Antilles, c’est la question de la domination coloniale par l’accaparement, l’exploitation des terres et la soumission des populations locales pour raisons économiques, dont il est question.

Avec Cannelle Fourdrinier, chargée de communication du collectif martiniquais des ouvriers agricoles empoisonnés par les pesticides et Fatima Ouassak est porte-parole du Front de mères et autrice de « La puissance des mères ».

Épisode 4 : Écoféminisme.  Les femmes, notamment au sud où elles représentent la majeure partie de la main d’œuvre agricole, sont fortement touchées par la destruction de l’environnement et le changement climatique. La mouvance écoféminisite occidentale revient sur la construction historique, sociale et culturelle des différences et des inégalités femmes-hommes.

Avec Myriam Bahaffou  doctorante en philosophie féministe, membre du collectif Voix Déterres et  Juliette Rousseau est autrice, traductrice et journaliste. Elle a publié l’ouvrage Lutter ensemble : pour de nouvelles complicités politiques aux éditions Cambourakis en 2018.  

Écouter les podcasts sur : https://www.festivaldessolidarites.org/articles/a-l-ecoute-des-solidarites-17021

Focus : ce que vous avez manqué avec le confinement…

Yves les Bars, président du CFSI, raconte son expérience d’une journée d’animation ALIMENTERRE et Festisol organisée par des bénévoles dans sa commune.

«  Depuis 5 ans un collectif d’associations de ma ville anime le Festival des Solidarités. En 2017, avec l’appui logistique de la mairie, 2 animations ont été proposées dans un quartier populaire de la ville sur une journée. L’une avec buffet permanent, des jeux, des tables de discussion et un match de foot avec les migrants du foyer d’hébergement voisin. Et l’autre, avec une  projection de films et débats issus de la sélection du festival ALIMENTERRE.

En 2019, nous avons renouvelé l’expérience en proposant 14 animations et rencontres sur les deux semaines du Festisol. Deux films du festival ALIMENTERRE ont été projetés et suivis de débats animés 2020. Les confinements ont eu raison de nos rencontres locales. En espérant vous donner rendez-vous l’année prochaine ! » 

Pour en savoir plus sur le Festisolhttps://www.festivaldessolidarites.org/ Facebook festivaldessolidarites Twitter : Festival Solidarités