Ciné-débat La part des autres - Se nourrir : un droit pour tous ?

21h
Type : Projection-débat avec tout public
Cinéma l'Arlequin

28 Place de la Libération
26110 Nyons
France

Mercredi 30 novembre, à 21h, le Parc naturel régional des Baronnies provençales et le collectif « Baronnies en transitions » propose une soirée pour débattre au cinéma « Arlequin » de Nyons. Au programme : la diffusion du film « la part des autres » écrit et réalisé par Jean-Baptiste Delpias et Olivier Payage. Posant un regard sur l’appauvrissement tant des producteurs que des consommateurs, ce film interroge les conditions d’un accès digne pour tous à une alimentation de qualité et durable.

 

Depuis quelques mois, les banques alimentaires ne désemplissent pas. L’accès à l’alimentation est une problématique qui touche un nombre croissant de bénéficiaires* qui ont de plus en plus de difficultés à accéder à une alimentation de qualité, locale, respectueuse des hommes et de la terre qui la produisent. Les pieds dans les champs céréaliers de Quentin ou la garrigue de Nathalie, au détour d’une discussion sur la bonne nourriture avec David, dans le quartier de Keredern à Brest ou auprès des bénévoles et dans les files d’attentes de l’aide alimentaire, « La part des autres » pose le regard sur une multitude de situations vécues. Ces situations réunies permettent de questionner le système agricole dans son ensemble.

 

« Des initiatives naissent ici et là pour un accès à une alimentation saine pour tous. » explique Nicole Peloux, présidente du Parc naturel régional des Baronnies provençales. «  Le Parc naturel régional des Baronnies provençales travaille activement à rendre visibles les actions et participe à sensibiliser sur cette thématique qui peut toucher chacun à son niveau. » Et Caroline YAFFEE du rajouter : « Sujet transversal, l’alimentation permet de penser un système économique local, agricole, écologique, et social. »

 

C’est pourquoi les élu·es du Syndicat Mixte du Parc ont souhaités la mise en place d’un Projet Alimentaire de Territoire (PAT) dans les Baronnies provençales. Ce projet vise à mobiliser les habitants, de tout âge, mais aussi travailler sur le développement des légumineuses, l’aide aux changements de pratiques agricoles vers l’agroécologie et l’accompagnement de nouveaux agriculteurs. En créant des espaces de rencontres, en appuyant la structuration de l'offre pour le territoire et les bassins de consommation voisins, l’objectif est de tisser ou renforcer des liens tout en offrant une visibilité à l'ensemble des initiatives émergentes, pour faire sens commun. Dans un territoire rural, enclavé, mais riche de nombreux aliments de qualité, bien manger participe aussi à bien vivre. Porter un projet alimentaire ambitieux devient aujourd’hui une nécessité face aux évolutions climatiques et sociétales.

 

Pour modifier les comportements et relocaliser notre alimentation, il est urgent de sensibiliser la population aux potentiels du territoire et aux intérêts de repenser notre façon de consommer local. Le PAT du Parc s’articule autour de 4 grandes ambitions :

  • permettre une adaptation des productions aux changements climatiques et structurer de nouvelles filières
  • renforcer les engagements entre les producteurs et la distribution (commerces, restaurants, hébergeurs)
  • accompagner les changements de comportements alimentaires
  • rendre accessible une alimentation locale et de qualité à des publics fragiles ou en situation de précarité alimentaire

 

*9 millions de personnes bénéficient de l’aide alimentaire

Organisateur : Parc naturel régional des Baronnies provençales / sraynaud@baronnies-provencales.fr