Semences et biopiraterie - fiche thématique

Outil pédagogique
Langue(s) : Français
Photo extraite du film la Guerre des Graines (Stenka Quillet et Clément Montfort) : la résistance paysanne s’organise malicieusement dans les campagnes.

 

À la base de notre alimentation réside la biodiversité. Durant la seconde moitié du XXe siècle, cette biodiversité a été privatisée avec un système d’attribution de brevets sur les organismes vivants (animaux ou végétaux).

Les paysans sont devenus dépendants d’une poignée de multinationales et les choix agricoles et alimentaires se sont réduits. La FAO estime que 75 % de la biodiversité cultivée a été perdue entre 1900 et 2000.

Voir la fiche thématique Semences et biopiraterie

Sommaire

LA PRIVATISATION DU VIVANT

Appropriation illégitime de la biodiversité Le principe de propriété intellectuelle Le rôle des accords de libre-échange Les projets d’investissement dans l’agriculture Le savoir des populations rurales et autochtones en première ligne Menaces la souveraineté alimentaire Offensives OGM

DES ALTERNATIVES Ả LA BIOPIRATERIE

International : le cadre législatif reste à consolider Des initiatives publiques pour protéger la biodiversité La société civile mobilisée Donner au droit aux semences la valeur juridique d’un droit humain

 

Voir toutes les ressources sur les semences