Vers une nouvelle stratégie contre l'expansion de l'huile de palme en Indonésie
Témoignage
Dianto Bachriadi

Militant indonésien pour le droit à la terre et titulaire d'un thèse sur les mouvements ruraux, Dianto Bachriadi a fondé l’Agrian Ressource Center, centre de recherche dont le but est de produire des outils pour renforcer les organisations paysannes. De passage à Paris début avril dans le cadre d'une formation organisée par Frères des Hommes, il a accordé un entretien au CFSI au sujet de la filière huile de palme et des stratégies de plaidoyer.

VOIR LA VIDEO

Les palmiers à huile occupent toujours de plus en plus de terres en Indonésie, malgré la forte mobilisation internationale contre la catastrophe écologique que cette expansion constitue.

Dianto Bachriadi propose une nouvelle approche en rappelant que 40 % de l'huile de palme indonésienne provient de petites agriculteurs qui n'ont pas d'alternative du fait de la concurrence internationale très forte sur les autres produits agricoles.

Il est donc urgent d'élargir les campagnes de plaidoyer pour demander des politiques agricoles de développement de la production alimentaire pour le marché local et de protection face aux produits importés.

Il appelle aussi paradoxalement à un soutien aux petits producteurs d'huile de palme qui pourraient, s'ils avaient davantage de poids dans la filière, la réorienter vers des modes de production plus durables.

Vidéo Dianto Bachriadi

Ressources liées

Même catégorie

Informations sur le document

Dianto Bachriadi
2012
CFSI
Anglais, Français

Jargonnette