Nourrir les villes par la production familiale locale en Afrique de l'Ouest
Étude/Rapport/Synthèse

Ce document est une synthèse de la présentation de Nicolas Bricas faite au CFSI le 28 mars 2011 sur le thème « Nourrir les villes par la production familiale locale en Afrique de l'Ouest ».

Elle découle d’un travail de recherche, conduit par le CIRAD et le Centre Agrhymet du CILSS à Niamey, avec le soutien du Fonds international pour le développement agricole (FIDA) et de l’Agence française de développement (AFD). Il a conduit à évaluer le rôle économique du marché alimentaire urbain dans la dynamique du secteur agricole de l’Afrique de l’Ouest. Cette recherche plutôt macro-économique vient compléter le constat répété au travers de multiples enquêtes de terrain du rôle d’entraînement de l’urbanisation sur le développement agricole.

Le discours dominant des ONG travaillant sur les questions agricoles et alimentaires, consiste à dire que l’Afrique a souffert du commerce international et que la libéralisation des échanges agricoles, en réduisant la possibilité de protéger les marchés, a empêché le développement de l’agriculture africaine. Selon Nicolas Bricas, cette posture occulte le dynamisme de l’agriculture africaine qui n’a cessé de se développer depuis les années 80. Les questions de compétitivité et de protection des marchés deviennent aujourd’hui secondaires.

Les crises alimentaires de 2007-2008 ont montré que le monde avait profondément changé. Les acteurs du milieu de la solidarité internationale devraient adapter leur stratégie en conséquence.

Ressources liées

Même catégorie

Informations sur le document

Nicolas Bricas
6
2011
CFSI
Français

Accès au document

Jargonnette