Développement de la pisciculture en Côte d'Ivoire
Fiche projet
Pisciculture en Côte d'Ivoire © APDRA

APDRA Pisciculture paysanne / APCI

"Renforcement des capacités des organisations de pisciculteurs"

Face à la cherté de la viande et à la médiocre qualité des poissons fumés ou importés congelés, le poisson vivant des étangs de pisciculture offre un produit de grand intérêt. Pour faire face à l’engouement pour la pisciculture et malgré la crise politique, l’APCI regroupe des paysans pisciculteurs aux origines variées. Grâce au projet, ils satisfont leurs besoins de formation et d’échanges techniques. Ils augmentent la production de poisson frais et sont ainsi en mesure de répondre à la demande des consommateurs de villes et villages alentours.

Objectif du projet

Les organisations paysannes de base développent leurs capacités à accéder à des formations adaptées aux besoins de leurs membres qui, ainsi, améliorent et sécurisent leur production. Les groupes de pisciculteurs partagent leurs expériences et leurs innovations techniques.

Ce projet a bénéficié d'un financement dans le cadre du programme « Agriculture et Alimentation » (appel 2012) du CFSI et de la Fondation de France.

Ressources liées

Même catégorie

Informations sur le document

Hélène Basquin, APDRA
1
2012
CFSI
Français

Jargonnette