Déclaration de Québec "Pour la promotion des initiatives locales d'alimentation responsable et durable et l'émergence de systèmes alimentaires territorialisés"
Étude/Rapport/Synthèse
Les systèmes alimentaires territorialisés, déclaration de Québec

Réunis à Québec le 1er et 2 octobre 2015 pour un colloque organisé par l'Université Laval et la chaire UNESCO en Alimentation du monde de Montpellier SupAgro, les participants ont reconnu l'importance de renforcer les systèmes alimentaires territorialisés (SAT) et de trouver un meilleur équilibre dans les systèmes alimentaires entre les composantes "mondialisées" et "territorialisées" de l'alimentation.

 

 

L'objectif partagé des participants est lié à la volonté de faire de l’alimentation un pivot du développement territorial.

Cette transition alimentaire suppose l’engagement des citoyens dans des initiatives locales d’alimentation responsable et durable, l’appui des autorités publiques.

Le colloque a permis de faire le point sur trois projets parallèles menés au Costa Rica, en France et au Québec « 100 initiatives pour une alimentation responsable et durable » et de constater toute la richesse et la diversité des actions citoyennes qui ouvrent des voies originales de production, de transformation et de consommation alimentaires.

Pour chacun des trois pays, ces échantillons, construits à partir d’enquêtes menées par des étudiants accompagnés par leurs professeurs, permettent d’évaluer les obstacles et les leviers d’une large mobilisation en faveur de ce nouveau modèle alimentaire et d’en déduire des propositions à l’adresse des acteurs privés composant les SAT et des autorités publiques désireuses de réorienter leurs politiques et d’interroger le droit et les régulations internationales.

Les partenaires des trois pays réunis à Québec ont décidé de créer un réseau et un programme international ARD-SAT (Alimentation responsable et durable et Systèmes alimentaires territorialisés), reposant sur le repérage et l’analyse des initiatives locales d’ARD et la production de recommandations à l’adresse des différents acteurs des systèmes alimentaires locaux, régionaux, nationaux et internationaux.

Geneviève Parent
Titulaire de la Chaire de recherche en droit sur la diversité et la sécurité alimentaires et Professeure à la Faculté de Droit de l’Université Laval
genevieve.parent@fd.ulaval.ca
https://www.chaire-diversite-alimentaire.ulaval.ca

Jean-Louis Rastoin
Professeur émérite à Montpellier SupAgro, Directeur de la Chaire UNESCO en Alimentations du
monde
jean-louis.rastoin@supagro.fr
http://www.chaireunesco-adm.com

Jean Paul Bachy

Président de la Région Champagne Ardenne et Président du Coregroup Securité alimentaire de l’Organisation des Régions Unies

Valérie Nicolas
Conseillère affaires internationales, Association des Régions de France (ARF)
vnicolas@arf-regions.org

Marlen Leon Guzman
Professeure à la Faculté de Droit de l’Université du Costa Rica
marlen.leon@ucr.ac.cr

Hugo Munoz Urena
Professeur à la Faculté de Droit de l’Université du Costa Rica
hugo.munozurena@ucr.ac.cr

Henri Rouillé d’Orfeuil
Académie d’Agriculture de France
RESOLIS
rouilledo@gmail.com

Pour rejoindre le réseau ARD-SAT, écrire à l’un des signataires de la Déclaration.

Ressources liées

Même catégorie

Informations sur le document

Henri Rouillé d'Orfeuil, Geneviève Parent, Jean-Louis Rastoin, Jean-Paul Bachy, Valérie Nicolas, Marlen Leon Guzman, Hugo Munoz Urena
2
2015
Resolis
Français

Jargonnette