Victoire des paysans Brésiliens sur le géant Monsanto
14 mai

Après la victoire juridique d'un agriculteur français sur le groupe Monsanto, qui a été condamné pour intoxication par le tribunal de Lyon le 13 février, c'est au tour des agriculteurs brésiliens de gagner la bataille contre le géant. En effet, le 4 avril 2012, la cour de justice de l'Etat de Rio Grande do Sul a ordonné de suspendre la collecte des redevances sur les semences génétiquement modifiées de soja par Monsanto ainsi que le remboursement des frais de licence payés depuis la campagne culturale de 2003/2004. L'enjeu est important pour Monsanto car ces frais s'éleveraient à 6,2 milliards d'euros pour plus de 5 millions d'agriculteurs au Brésil.

Mais l'enjeu est encore plus conséquent pour les paysans abusés par la firme : ces derniers devaient payer des royalties au moment de l'achat des semences, mais également lorsque ces derniers conservaient, de la récolte précedente, des semences afin de les replanter ou de les échanger. Ce problème prend d'autant plus d'importance que la firme avait prévu d'augmenter ces royalties de 48 euros par hectare, pour la variété "Intacta RRpro" prévu pour les plantations de 2012/ 2013, ce qui représente une somme non négligeable pour un agriculteur familial brésilien.

La cour suprême Brésilienne devrait prochainement determiner si cette décision de la cour d'un Etat féderé peut avoir une valeur nationale, mais pour l'instant, Monsanto a l'interdiction de réclamer des royalties pour la conservation et la replantation des semences des années précedentes au Brésil, et s'expose à une pénalité de 400 000 euros par jour si elle ne respecte pas ce jugement.

Il est également important de rappeler que ce problème n'est pas strictement brésilien, la firme applique la même politique envers les agriculteurs de nombreux pays. Le fait qu'un Etat comme le Brésil, qui représente une grosse part de marché pour la firme, la condamne est un premier pas pour la victoire des paysans sur la firme multinationale.

 

Pour plus d'infos sur l'actualité concernant les OGM: Info'GM veille citoyenne

Source: info'GM "Bresil La justice refuse à Monsanto le droit de prélever des royalties sur du soja OGM"; Trace Consult

semences de soja OGM